Chargemente en cours de…

Le film

Ce film est l’aboutissement du projet “Des Artistes à l’école ” dans le cadre d’un partenariat entre l’Opéra de Lyon et le Collège Elsa Triolet entre 2014 et 2016.

Cette expérience artistique est le fruit de la rencontre orchestrée par le pôle de développement culturel entre Nicolas Bianco, les artistes de l’Opéra de Lyon, des musiciens et danseurs de la scène contemporaine de l’agglomération lyonnaise -dont une équipe d’artistes intervenants engagés quotidiennement aux côtés des élèves-, les enseignants et les élèves du collège Elsa Triolet de Vénissieux.

Le projet

Des artistes à l’école, un projet d’éducation artistique et culturelle.

Dans le cadre de son partenariat avec la Ville de Vénissieux et les acteurs éducatifs. L’Opéra de Lyon a fait appel à Nicolas Bianco pour élaborer un projet de pratique artistique et de création.

 « Des Artistes à l’Ecole » ce projet se construit au quotidien et durant deux saisons dans des établissements scolaires (collège Triolet) et de loisirs (centre de loisirs municipaux) de Vénissieux.

L’ambition et la forme de ce projet sont fondées sur un parcours de pratique artistique et de découverte culturelle régulier (ateliers hebdomadaires avec les artistes), et des choix de création assumés par les artistes, fondés sur la conviction de la nécessité du parti pris esthétique, au sein du projet pédagogique.

Le parcours des enfants au collège – 6 classes de 6e pendant deux saisons – a été nourri par la découverte de différents langages en ateliers : chant, danse, théâtre, cirque ; et en tant que spectateurs : opéras, ballets, concerts.
Les ateliers de musique, colonne vertébrale du projet, ont permis aux élèves de se raconter lors des entretiens de collectages musicaux menés par Nicolas Bianco. Ce dernier en a fait la matière musicale et narrative du projet : à partir de ses rencontres avec les enfants, de leurs récits et mélodies, il a composé la musique du projet et posé les jalons de ce qui est devenu le scénario du film Jour d’école.

Les compositions musicales nées de ces échanges, travaillées en chant choral sous la direction de Carine Bianco, ont fait l’objet d’enregistrements à l’Opéra lors desquels les enfants ont été accompagnés par les artistes du Chœur, de la Maîtrise et de l’Orchestre.

La danse a été pensée comme une discipline complémentaire à la musique. Les élèves ont ainsi été interprètes de chorégraphies imaginées par Francesca Mattavelli, Benoît Caussé et Mychel Lecoq. Ces chorégraphies s’inspirent du quotidien des élèves, de leurs rituels, de leurs jeux. Elles sont aussi pour certaines inspirées de grandes œuvres du répertoire chorégraphique contemporain.

Au fur et à mesure du projet et de l’écriture du scénario, les élèves ont également été amenés à appréhender d’autres langages : le théâtre, le cirque et l’image. Notamment aux côtés d’artistes intervenants (Mohammed Brikat, Chloé Michel, Catherine Demeure) et interprètes (Ali Esmili, Karin Martin-Prével, Lucas Bergandi).

Le choix de réaliser un film a permis de réconcilier l’exigence de cohérence du propos artistique et la diversité des propositions qui ont émergé des ateliers en classe. Jour d’école est un puzzle, rassemblant – dans la forme et dans le fond – l’art et l’école. L’école est donc à la fois le lieu de création principal du film (ici, le collège Elsa Triolet de Vénissieux) et son objet : comment vit-on à l’école et quelle est la place de l’art dans son quotidien ?

Parallèlement, des ateliers hebdomadaires de sensibilisation à la musique et à la danse ont été menés dans des centres de loisirs de Vénissieux en temps périscolaire (3 groupes périscolaire chaque saison).

Nicolas Bianco

Musicien et compositeur

Carine Bianco

Musicienne

Benoit Caussé

Danseur

Francesca Mattavelli

Danseuse

Mychel Lecoq

Danseur

Thibault Duperier

Scénariste